La vie comme un canal # Atelier d’écriture 284

Texte écrit sur une photo de Emma Jane Browne dans le cadre du 284ème atelier d’écriture proposée par Leiloona.

Voici en quelques mots, ce que cette photo m’a inspiré

Le banc vert n’est plus là mais ça ne fait rien, nos enfants savent où ils doivent faire voler nos cendres …

Notre histoire a vraiment commencé ici sur ce banc vert devant le canal, ce banc où nous nous sommes dit je t’aime pour la première fois. Toutes nos décisions de vie ont été prises là, la naissance de notre amour, notre demande en mariage, l’annonce d’un enfant, la décision d’achat de notre maison … notre vie était comme ce canal calme et tranquille et notre amour a grandi comme cet arbre. La ville venait de le planter à l’aube de notre union !

Ce canal, ce banc, cet arbre étaient à la fois les témoins de notre amour et les symboles de celui-ci ! Et les balades que nous faisions avec les enfants, les premiers pas de notre premier petit enfant devenu grand dorénavant, nous étions arrière-grands parents  … Ce lieu piqûre de rappel d’une vie heureuse.

Nous n’imaginions pas finir notre vie ailleurs que sous cet arbre devant le canal … La vie a décidé que la mort nous emporterait ensemble main dans la main après 70 ans de communion.

En ce matin brumeux, nos enfants nous éparpillent là où tout a commencé. Nous savons qu’ils savent que l’amour dure toujours tout comme l’eau d’un canal coule lentement mais sûrement …

Si j’étais un écureuil

Je continue avec le projet de Mouss qui me propose d’être un écureuil ! Elle va pas mieux la Mouss ! Un écureuil nan mais j’te jure 🙂

Tiens, ben justement, parlons-en de l’écureuil. Dans le livre un prénom pour la vie de Pierre Le Rouzic, édition 1978, il est dit que l’animal totem des personnes prénommées comme moi, Cécile, est l’écureuil ! Coïncidence, bien sûr que non, Mouss le savait puisqu’elle est un peu médium ! Mais là, je m’égare, c’est mon mot prévu pour dans … un de ces jours 🙂

Revenons à mon écureuil … Presque chaque matin, j’en vois un (jamais le même,  ils sont tous différents, l’un a le poitrail blanc, l’autre une queue en panache un peu plus rousse un autre encore est plus marron foncé. C’est comme les humains, ils se ressemblent tous mais sont si différents) qui saute de branche en branche sur les noisetiers le long de l’allée qui borde le parc que je traverse pour aller bosser. Je m’arrête souvent l’observer ! Quelle agilité, quelle rapidité ! Cette façon de se lever sur ses pattes arrière et de m’observer. Suis-je une menace, irai-je lui piquer ses noisettes cachées près du troisième arbre à gauche ? Vite, il repart et escalade l’arbre … piouf, il est en haut et me nargue « tu m’auras pas !  » et saute sur l’arbre suivant. Il redescend et creuse un peu … N’y aurait-il pas une noisette par ici ? J’aime ces moments le matin où j’observe cet écureuil si vif, si agile, si méfiant aussi !

Je me dis que si j’étais un écureuil, je vivrais là, dans ce parc et j’observerais les humains qui passent dans cette allée pour aller au boulot … cette femme qui s’arrête pour tenter de me surprendre, cet homme qui court pour rattraper son retard et celui-là qui jette son mégot presque à mes pattes, ces deux qui papotent ! Si j’étais un écureuil, je me dirais que la vie des humains est comme une fourmilière, ça court dans tous les sens et ne prend pas le temps de vivre et de regarder les saisons passer.

Si j’étais un écureuil, je vivrais de noisettes et d’eau fraîche … et me retrouverais dans ma maison pour y retrouver le confort dont j’ai besoin …

Bref,  je suis un écureuil

dav

Où suis-je ?

Etat d’esprit en RTT du vendredi # 46

Les états d’esprit du vendredi est une initiative proposée par Zenopia et Postman, qui me permet de partager avec toi qui me lis mon humeur du jour. 

Et aujourd’hui, nous sommes vendredi !

début : 08 h 21, ben, ouais, c’est RTT aujourd’hui !

fatigue : mi figue-mi raisin ou encore couci-couça ! Une nuit, je dors, une nuit, je dors mal, une nuit, je dors pas … bref, mes nuits sont des montagnes russes

humeur : voir à fatigue mais comme je suis en RTT, je relativise mieux ce matin !

estomac : thé vert à l’ananas et aux cranberries, tartines de pain aux céréales et confiote de pomme-framboise toujours faite par les doigts de fée de ma belle-sœur !!! En fait, je me rends compte que l’on mange un pot de confiture par semaine ! Bon, en même temps, on ne mange plus de beurre ! L’un dans l’autre, ça s’équilibre non ?

condition physique : deux heures de sport ! Parfois mon corps vole la vedette à mon cerveau ! Le bon côté, c’est que cette semaine, je n’ai pas trop voire pas du tout de courbatures ! Oh, put…naise, si ça se trouve mon corps aime le sport ! Argh, l’angoisse monte en moi, c’est horrible, cette sensation ! Je suis définitivement perdue … Adieu !!

esprit : il vient de réaliser que son corps aime le sport, ô toi qui me lis, tu imagines dans quel état il erre (oui, ça marche moins à la troisième personne du singulier !! !!)

boulot : il me reste à prendre avant le 31 décembre, 5 jours de RTT et 7 jours de CA ! J’ai casé les RTT mais pas les CA … je vais les reporter pour l’année prochaine ! Il y a beaucoup trop de congé dans une année, je vois que ça !

culture : je termine le livre de Patricia Wentworth à l’aveuglette ! J’aime toujours autant ses romans !

penser à : trouver une idée de cadeau pour ma swapeuse !

avis perso :  suite à mon article sur le projet d’Agoaye, j’ai décidé de « lâcher » un peu les réseaux sociaux ! Premier pas vers un bon sevrage, j’ai désinstallé mon appli FB sur mon smartphone ! Pinaise, je suis en manque … mais, c’est pour mon bien ! J’aurai du temps pour lire et écrire et le premier qui dit pour faire du sport, je lui fais bouffer son appli FB :p

message perso : je réserve pour ce soir !

amitié : ce soir et dimanche

loulou(s) : voue une passion pour les gouttes d’eau qui coulent le long de la baignoire

love : ❤

divers : un déjeuner avec ma maman, ce sera un chouette moment

courses : à faire et tant que j’y pense, prendre divers RDV !

sortie : dimanche pour une jolie rando !

envie de : supprimer de mon alimentation le sucre et le gras ! C’est là, que je m’inquiète, le sport m’a retourné le cerveau ! Argh !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 zic :

fin : 8 h 49

Cette semaine, je me consacre # 45

Et oui, tout arrive, je me consacre à un article du projet d’Agoaye et le verbe de cette semaine est « se consacrer » !

Je vais commencer par la définition :

Dans le Larousse, il est dit : s’abandonner tout entier à la réalisation de quelque chose, employer tout son temps à quelque chose, au service de quelqu’un.

Dans l’Internaute, ça donne ça : se vouer à, s’employer à.  Synonyme : s’occuper.

Bon, ben … Ok, je m’y mets alors, je vais me consacrer à cet article 🙂

Tout d’abord, à quoi, à qui puis-je me consacrer entièrement ?

A ma famille, mes hommes, bien évidemment mais sans m’oublier, charité bien ordonnée commence par soi-même !

A l’écriture qui me passionne toujours bien que je n’écrive pas autant que je le souhaiterais. Et pourtant, j’en écris des textes dans ma tête 🙂

A mes ami(e)s sans qui je ne serais pas celle que je suis !

A mon boulot 🙂 nan, je déconne 35/40h par semaine, c’est bien 😉

A ma maison … oui, mais non, parce que le ménage bof !!

Du coup, pourquoi ne le fais-je pas ? Ben parce que je suis addict aux réseaux sociaux auxquels je consacre bien trop de temps ! Mais je me soigne promis :p

Comment retourner cette situation à mon avantage ? En établissant des priorités !!

Une maison toujours pimpante est une maison dans laquelle l’on est bien, donc heureux ! Un peu de ménage au quotidien plutôt qu’une fois par semaine et hop, hop, hop, la maison brille et je peux me consacrer entièrement à mes hommes ! Logique non ?

Organiser mes journées grâce à des listes ! Tout cela pour ne plus procrastiner et être carrée (j’hésite é ou ée ?) dans mes obligations ! Du temps de gagné pour moi et pour mon entourage, c’est tout bénef non ?

Profiter de la vie, de mes ami(e)s, ma famille, de ces petits riens qui font sourire, lire, écrire … Me consacrer du temps pour moi et à celles et ceux que j’aime. C’est un don, un cadeau 🙂

Oublier ce qui ne me rend pas heureuse, la téloche et ses infos moches, les gens aigris, certain-e-s ami-e-s des réseaux sociaux qui polluent  mon mur (tu me diras, je peux les virer :), c’est pas faux !!) ! La vie est trop courte pour ne pas se consacrer qu’aux jolies choses !

Être utile et me murmurer à l’oreille que si mes enfants sont devenus des hommes, c’est un peu grâce à moi …

Bon voilà en quelques mots ce à quoi, je veux me consacrer !!!

 

 

Etat d’esprit mou très mou du vendredi #

Les états d’esprit du vendredi est une initiative proposée par Zenopia et Postman, qui me permet de partager avec toi qui me lis mon humeur du jour. 

Et aujourd’hui, nous sommes vendredi !

début : 07 h 17

fatigue : revenue au grand galop ! J’en ai marre d’être une fille, c’est nul les filles. Franchement, ô toi qui me lis, tu peux me dire l’intérêt de la pré-ménopause ?? Nan, sérieux quoi ! A cause d’une conne qui a bouffé, un jour, une pomme, nous les filles,  deux milliards d’année, plus tard, on paie encore ! Flûte, zut, crotte, saperlipopette et boudin !

humeur : voir à fatigue ! J’hésite entre mordre le premier qui me parle ou aller sur une île déserte !! En fait, ça y est, je sais, le monsieur de la radio, il a dit que le manque de soleil et de lumière joue sur l’humeur ! Oh, ben j’ai pas fini d’être ronchon moi :p

estomac : café (une marmite), tartines de pain aux céréales et confiote de groseilles toujours faite par les doigts de fée de ma belle-sœur !!!

condition physique : une heure de sport ! Je ne sais pas quelle idée tordue a pris mon coach, mais je viens de découvrir des muscles insoupçonnés dans mes cuisses !  J’ai fait la grenouille sur 5 longueurs de gymnase, eh ben je suis nase (ouais, elle est facile). J’ai tellement mal aux cuisses que je ne dors pas depuis deux jours … J’aime pas le sport 😦

esprit : dans le brouillard mais ça va se lever, enfin, j’espère …

boulot : ces quatre jours de congé m’ont fait un bien fou et je suis repartie pleine d’énergie, sauf ce matin !

culture : terminées le roman les lettres de Rose de Clarisse Sabard. Arlette, merci ❤ Là, je lis un livre de Patricia Wentworth à l’aveuglette ! J’aime ses romans qui se déroulent dans l’Angleterre des années 30

penser à : une idée de recette de soupe de légumes (Flo, ne lis pas cette ligne !!)

avis perso :  j’aime pas le froid, l’humidité qui s’infiltre partout, j’aime pas les jours qui raccourcissent, j’aime pas l’hiver … j’aime rien aujourd’hui !

message perso : viens ce soir vers 19h30, pas avant hein, rien ne sera prêt 🙂

amitié : ce soir sûr ❤

loulou(s) : ne se donne même plus la peine de se lever avec moi le matin aux aurores !

love : ❤

divers : j’aime pas l’hiver ! Ah, non, je l’ai déjà dit ça !

courses : faites

sortie : prévue pour avril prochain pas avant

envie de : chaleur, soleil, lumière, d’été, de plage, de sable fin et d’une glace à la réglisse

zic :

fin : 7 h 47