Pratiquer l’humour # Défi 19

S19

Me revoilà, après deux semaines d’abandon du projet ! Ouh, c’est pas bien 🙂

Je sais pas si je pratique l’humour mais je suis extrêmement moqueuse et surtout j’aime rire, de tout, j’aime l’humour noir, l’humour absurde, les blagues à deux balles du genre :

C’est un zéro qui rencontre un huit et il lui dit, « oh tu as mis une ceinture ? »

C’est un gars qui veut apprendre l’anglais sans trop débourser d’argent. Il voit une annonce « apprenez l’anglais pour 10€ ! Le mec se pointe à l’adresse, sonne à la porte et demande « c’est bien là, pour les cours d’anglais ? » là, le gars qui a ouvert répond « if, if, between ! » Je te laisse 2 secondes pour la comprendre 🙂 J’avais prévenu, absurde l’humour 😉

J’adore certains sketchs comme celui-ci

ou certains films cultes tels que

Les bronzés font du ski

Marche à l’ombre

La cité de la peur … « Qu’est qu’il y connait aux femmes, Rick Hunter ? » « Une fois j’ai dormi dans la chambre du bas parce que j’avais prêté mon pull » … Je peux réciter les dialogues !

Ah une soirée « film cultes  » entre ami(e)s !

Je ne sais pas comment raconter ce qui m’a fait rire pendant les vacances avec mes amis mais dorénavant il y a deux mots qui associés me feront toujours rire aux larmes ! Nan, n’insiste pas, ô toi qui me lis, je ne dirai pas lesquels mais JC, A, C, S et F les connaissent ! Mais chut, chut ! Les souvenirs de ces vacances qui te reviennent et le fou rire qui te reprend parce voilà, au cours d’une soirée, tu vis un instant surréaliste, improbable et voilà que les 6 personnes qui étaient là-bas sont liées à jamais par ces souvenirs et c’est juste bon.

Je te raconte une anecdote qui m’est arrivée avec mon fils aîné, lorsqu’il avait à peu près trois ans. Je discutais avec la voisine qui me parlait de son petit fils prénommé Renaud et là, mon fils nous dit « oui, ben moi, mon Papa, il a une Honda » La voisine n’a pas compris, j’ai dû lui expliquer le subtil de cette réplique … j’en ris encore 🙂

Je t’ai pas parlé d’un fou rire piqué dans une chambre mortuaire. Ben, ça c’est fait ! Tu sais ce rire que tu caches, parce faut pas pousser quand même, ton corps qui tressaute et les larmes qui coulent et que tu sais que ce sera pire si tu lèves les yeux vers la personne en face de toi ! Voilà, voilà …

Le moment qui provoque un fou rire est tellement fugace qu’il en est presque impossible à raconter mais cet instant pourtant reste gravé, intact longtemps en mémoire … c’est magique ce souvenir, c’est un souvenir bienveillant qui me fait passer des larmes aux rires …

 

 

 

8 réflexions sur “Pratiquer l’humour # Défi 19

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s