Je rêvais d’une chaise longue # Atelier d’écriture 232

Leiloona du blog bric à book propose chaque lundi une photo et moi, j’écris les mots qui me viennent en regardant cette photo.

Et en ce lundi, voici la photo de Romaric Cazaux et voilà mes mots sortis tout droit de mon imagination

© Romaric Cazaux

Je rêvais d’une chaise longue à côté de celle de mon homme et nous aurions regardé grandir notre enfant.

Lui et moi = nous ! C’était un rêve … trop beau, trop grand pour moi ! La vie, cette salope, en avait décidé autrement …

Lui, je l’ai rencontré il y a longtemps déjà, oh je savais que c’était un coureur de jupons, une fille différente chaque soir ! J’ai cru que moi je pouvais le changer en une nuit, fut-elle magique !! La vie avait décidé que je porterais l’enfant de cette homme si beau mais tellement égoïste, ne pensant qu’à son plaisir uniquement. Les femmes étaient pour lui des jouets qu’on jette après usage. N’avait-il pas appris à aimer ? Comment faire de lui un père ? Et j’ai eu cette idée démoniaque et romantique à la fois car je savais que si je sonnais chez lui avec l’enfant dans sa poussette, je me ferai jeter …

Après la naissance de mon enfant je savais que mes jours étaient comptés, quelques mois tout au plus. La vie m’offrait cet enfant, la mort allait m’en priver. J’ai commencé à envoyer des lettres à cet homme afin qu’il « me » désire … cela a duré, duré, j’étais inaccessible et cela le hantait, je devenais un fantasme, son fantasme ! Jusqu’au jour où …

Par un soir de brouillard, j’ai organisé une rencontre entre lui et moi ! J’ai posé l’enfant endormi à côté de moi et cachée dans le brouillard, ombre ivoire, je lui ai caressé la joue et l’ai embrassé. J’ai vu l’amour naître en lui pour moi, pour notre enfant ! J’ai vu cet homme froid et incapable d’aimer devenir un père …

Je suis morte le lendemain sereine, apaisée et confiante ! Mon enfant était avec son père et ils vivraient heureux dans la maison au 124 de la rue de la Fidélité, cela ne s’invente pas 🙂

6 réflexions sur “Je rêvais d’une chaise longue # Atelier d’écriture 232

    • Comment ça, un problème de texte ? Je ne comprends pas ? Mon texte est une suite de mes deux dernières participations aux Ateliers d’écriture alors oui je suis un peu hors sujet par rapport à la photo, je m’en excuse si cela t’a posé un problème

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s