Le souci du détail # Défi 42

Tout d’abord, pardon, j’ai zappé l’écrit 41, je sais c’est pas bien mais aussi je savais pas quoi dire et là, ô toi qui me lis, tu t’étonnes ? « tiens elle se tait !! » Oui mais j’avais une bonne raison, j’étais là sans être là et puis j’ai vécu une semaine longue d’au moins 7 jours … bon, bref, euh, j’ai comme l’impression que je noie mon poisson moi-même, que je me jette la première pierre … enfin que j’écris des mots de bois (oui, c’est comme la langue de bois quand tu parles !) enfin oui ou peut-être non ? C’était quoi le sujet de la semaine dernière ? Ce qui est passionnel !! Je ne sais pas parler de passion, c’est personnel la passion non ? J’ai toujours un peu de mal de parler de ce qui me passionne aux autres de peur de les ennuyer 🙂 L’écriture me permet décrire sur mes passions et ceux et celles qui le souhaitent viennent, ici, lire mes mots passionnés 🙂

Reprenons le fil de ma pensée et revenons au sujet du jour, le souci du détail ! En gros, il faut que je sois dans la finesse, ouh la la, mais ceux et celles qui me connaissent le savent bien, c’est pas possible, je ne suis que gros sabots moi !

Quoique si, parfois, je devine juste à un détail infime si la personne en face de moi va bien ou pas ! Et c’est peut-être pour cela que l’on se confie à moi, parce que je sais que dans la globalité de la confidence, c’est ce caillou dans la chaussure qui fait souffrir, ce qui est juste un détail pour moi fait mal à mon ami(e) !

Je sais juste à la voix de mon fils comment il va, j’ai senti la fêlure dans un mot ! Je sais aussi s’il a mal quelque part rien qu’en le voyant … Toujours ce détail …

Parfois, je ne retiens que le mot qui blesse dans une conversation anodine, un simple mot qui me claque à la figure alors qu’il n’aurait dû être qu’un courant d’air.

Et puis ne suis-je pas tombée amoureuse d’un détail dans le tout de mon homme ? Un sourire, une mèche rebelle ou encore une main douce ? Cette multitude de détails qui font que la force des sentiments est énorme comme ça !!!!!! !!!!!! !!!!!!

Je me dis que la bienveillance, c’est repérer la faille dans la force et la combler, c’est écouter le mot fêlé et le réparer, c’est souffler sur un bobo avant qu’il ne devienne souffrance …

Je me dis que se soucier d’un détail est la première qualité d’une amie, d’une écouteuse et j’espère avoir en moi ce souci-là 😉

Bannière copie

2 réflexions sur “Le souci du détail # Défi 42

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s