Et si j’étais …

15781677_236254160134166_5654311216067041768_n

Nina la Peste, dont j’ai fait la connaissance sur FB, parce qu’on participe au projet d’Agoaye,  m’a parlé d’un projet proposé par Mous&Compagnie ! Ce projet, c’est  « de faire un billet chaque semaine commençant par « Et si j’étais… », avec un thème différent à chaque fois. Voilà, rien de plus simple ! Parfois le thème sera très sérieux et d’autres fois, ça risque aussi d’être assez cocasse !!« 

Alors là, je prends le truc en cours et là, comme ça, en deux mots je me mets à jour et te propose les deux premiers mots de Mous ! Allez, je me lance …

Semaine 1 : Si j’étais une galette, je serais une Thérèse

20170108_124932Oui, parce que ma galette, elle a pas un physique facile ! Et j’en profite pour remercier la troupe du Splendid sans qui cette Thérèse n’existerait pas !

Semaine 2 : Si j’étais un crayon, je serais un crayon de couleur pour mettre de la lumière et de la joie sur une page blanche !

Voilà, voilà ma première participation au projet de Mous … tu me suivras, ô toi qui me lis ?

9 réflexions sur “Et si j’étais …

  1. Nin@ dit :

    et bien…comment dire…tu me suis? oui! mais comme c’est toi qui m’suis! qui suit qui au final? c’est pas un peu le serpent qui se mord la queue? un genre de queue leu leu ou tout le monde s’eclate?
    suis moi ô toi que je fuis ou fuis moi ô toi que je fuis telle est la question (a laquelle nous n’aurons jamais de reponse au finol)!

    tu sais qu’en parlant de ta therese (je pense que ton expression va devenir un mythe, je vais employer ce terme en cuisine…et personne ne saura jamais pourquoi jdis ça ni de quoi je parle…ils avaient qu’a lire ton article les bougres d’ane…ça promets de grands moments de solitude en voyant les gens se d’mander, mais elle dit quoi la? c’est pas une therere c’est une charlotte au chocolat…oui une therese c’est bien cque j’ai dit…comment etre polie en disant c’est foiré, j’adore)

    en parlant de ta therese et du splendid (que j’adore), quand j’etais jeune ^^, une assistante que nous appellerons marlene car c’est son nom, avait emmené un gateau au chocolat…tellll’ment lourd et indigeste, que je l’ai surnommé : le Kloug de marlene! il est toujours dans mon cahier recopié (car je lui avais demandé la recette….pas pour faire la faillote ou la politesse…pour pouvoir refaire cette merveille de physique quantique qui pese plus qu’une ane mort alors que c’est un gateau quoi…un klouG)!

    Ca doit faire 20 ans que j’ai pas refait ce kloug…en general, jle fais pour les gens que j’aime pas, ils reviennent plus jamais, ils changent de ville et de numero de telephone, ils se font faire une nouvelle identité (comme jason bourne) pour etre surs de jamais etre re-invités à manger du kloug de marlene!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s