Cette semaine, j’accepte # 16

Et en cette semaine 16 et avec un peu de retard, mais c’est parce que j’ai la tête en vacances, je vais te parler du verbe « accepter » proposé par Agoaye !

Pour commencer, j’ai envie d’écrire que j’accepte mes défauts et mes failles même si j’essaie de corriger les défauts que j’estime pouvoir corriger sauf mon côté colérique, paske moi, je l’aime bien, ce défaut-là et puis mon côté excessif aussi. Ces défauts-là, j’y touche pas. C’est moi tout simplement !  J’essaie aussi de combler mes failles parfois en demandant de l’aide ! Car même si je m’accepte comme je suis, il y a parfois des moments où j’accepte l’aide que l’on peut m’apporter.  Je me tourne vers les bonnes personnes pour combler parfois une faille qui me bouffe la vie !

Je dirais aussi que j’accepte, plus exactement, commence à accepter, que je ne peux pas tout maîtriser. Cela a été un long travail sur moi et enfin, enfin je lâche prise … j’accepte de ne plus culpabiliser pour tout et rien ! Je dis qu’il n’y a pas de rechute mais je suis sur la bonne voie et je suis extrêmement fière de moi !

J’accepte enfin d’être aimée et là je crois que c’est la plus belle victoire sur moi-même … pas besoin d’en rajouter non ?

Il me semble important de parler aussi de ce que je n’accepte pas. Un truc con mais je n’accepte pas les cadeaux de ma mère.  J’estime qu’elle m’a suffisamment donnée, offert et que c’est à moi maintenant de la gâter, de la chouchouter.  J’aime partager un moment avec ma mère, mes frères et sœur tout simplement … Je préfère nettement recevoir des boutures de plantes plutôt qu’un cadeau acheté. Je ne dois pas être vénale 🙂

Allez, voilà en quelques mots ce que j’ai à dire sur le verbe « accepter »

Vivement le verbe de la semaine prochaine 🙂

 

Etat d’esprit content du vendredi # 16

Les états d’esprit du vendredi est une initiative proposée par Zenopia et Postman, qui me permet de partager avec toi qui me lis mon humeur du jour. 

Et aujourd’hui, nous sommes vendredi !

début : 11 h 09

fatigue : pas trop et comme je suis en vacances depuis aujourd’hui, ce sera fatigue zéro na 🙂

humeur :  parfaite

estomac : se met en appétit avec les parfums qui remplissent ma cuisine ! Ce midi, ce sera provençal … léger, parfumé, croquant !

condition physique :  toujours une heure de sport, cette semaine. Oui, mais c’est paske j’ai préféré faire des heures supp et tout boucler ce que je devais faire plutôt que de revenir sur un jour de congé 🙂

esprit : en pleine  forme !

boulot : ah non, non, je n’en parle, je suis en VACANCES !!!

culture : pas grand chose !

penser à : préparer les bagages ! yes … le départ approche

avis perso : dimanche allez voter !

message perso : pour mes futurs mariés : je vous aime  ❤ ❤

amitié : je laisse faire l’improvisation …

divers :  je crois bien que le couple de mésanges niche sur mon balcon, le chat passe sa vie devant la porte-fenêtre du balcon, c’est un signe non ??

courses : faites

sortie : dès lundi pour 5 jours !

zic :

fin : 11 h 30

Cette semaine, j’harmonise # 15

Et en cette semaine 15, Agoaye me propose d’harmoniser ! Tout un programme. Mon dico Larousse sut Internet me donne cette définition là :

  • Mettre quelque chose en harmonie, en accord avec quelque chose d’autre : Harmoniser les rideaux avec la moquette.
  • Ajouter à une mélodie donnée une ou plusieurs parties harmoniques.
  • Dans la facture d’orgues ou de clavecins, égaliser la sonorité des notes d’un même jeu et des jeux entre eux.

Et là, comme ça en ce dimanche matin, devant mon écran et avec mes presque 6 heures de sommeil, je sens bien que le seule chose avec laquelle je suis en harmonie, c’est … mon lit 🙂

Sinon, le matin, quand je me prépare avant d’aller au bureau, j’aime bien harmoniser mes chaussettes avec mon tee-shirt. Oui, je sais, ça sert à rien vu que mes chaussettes sont planquées dans mes bottines … mais moi, j’aime bien 😉

Concernant la deuxième  partie de la définition ci-dessus, comment dire ? Alors, oui effectivement, quand tu sais comment je chante (oui, je l’affirme, une casserole chante nettement mieux que moi) je peux ajouter à une mélodie donnée une ou plusieurs parties harmoniques … ou pas … Nan c’est vrai quoi, les notes so, ré, ma, fi, dol existent non ? Tiens, c’est curieux paske dans mon monde à moi … et cela ne m’empêche pas de chanter, enfin de faire des bruits incongrus avec ma bouche que moi, j’appelle chanter. Cela se voit que tu ne m’a jamais vu danser (enfin tenter de bouger mon corps de manière harmonieuse justement!!) et chanter (enfin psalmodier des paroles que je ne comprends pas et je ne parle pas forcément de chansons en anglais) le tout en même temps 🙂 J’ai inventé un concept, après celui de la pâtisserie moche mais néanmoins succulente, la dansechantée-moche … mais après une soirée sur les dance-floor, je me sens tellement bien en … harmonie avec moi-même !

Je pourrai te parler de la troisième partie de la définition mais là, je ne comprends pas du tout, du tout, du tout ce que veut dire « égaliser la sonorité des notes d’un même jeu et des jeux entre eux » donc là, je donne ma langue au chat, je passe mon tour et vais plutôt harmoniser mes chaussettes avec ma culotte … Ouais, ça c’est bien et dans mes capacités !

Bon dimanche !

Cette semaine, je (me) persuade # 14

Bonjour et en cette semaine 14, Agoaye me propose de persuader et là, comme ça, devant ma téloche à regarder la fin du marathon de Paris, je me dis que je vais me laisser tenter par ses quelques pistes :

Qui aura besoin de votre persuasion ?
Pour quelque chose d’important, ou juste une nouvelle voie à suivre ?
Apprendrez-vous quelque chose à quelqu’un ?
Ou bien persuaderez vous vous-même ?

Concernant les deux premières questions, je ne sais pas trop … si ce n’est de persuader une amie d’arrêter de se dénigrer.  Après tout, le projet d’Agoaye sur la bienveillance m’a apporté tellement de bien-être qu’il me semble normal d’en partager les bienfaits. Alors oui, persuader une amie d’arrêter de se dénigrer afin qu’elle ait une meilleure estime d’elle-même, c’est important pour elle.

Vais-je apprendre quelque chose à quelqu’un ? J’ai appris des choses à mes enfants mais les ai-je persuadé de ne pas « mal faire » ou de toujours prendre « la » bonne décision … l’avenir leur dira … mais je n’ai aucun doute tellement je crois en eux.

Me persuaderai-je moi-même ? Et là, clairement oui … Déjà, je me suis persuadée de faire du sport au moins une heure par semaine. Nan mais quand tu sais d’où je pars, faire une heure de sport par semaine est un exploit.

Bon par contre, j’ai encore du mal à me persuader que la fête sans alcool est plus folle. Nan mais c’est vrai quoi, partager un Moulis avec mes ami(e)s ou partager un Banga, franchement je choisis le Moulis … oui, j’assume, j’aime le bon vin et passer un moment formidable avec les gens que j’aime. Ok, j’ai dit Moulis mais un bon Margaux, ça le fait aussi quoiqu’un Sauternes ou petit Côte du Rhône … Oui, j’assume vraiment j’aime le bon vin ! Bien évidemment à boire avec modération.

Pour conclure, je suis persuadée que pour être heureuse, je dois suivre mon instinct, profiter de la vie et de tout ce qu’elle m’offre, lire, écrire bref vivre tout simplement 🙂

Etat d’esprit tout mou du vendredi # 14

Les états d’esprit du vendredi est une initiative proposée par Zenopia et Postman, qui me permet de partager avec toi qui me lis mon humeur du jour. 

Et aujourd’hui, nous sommes vendredi !

début : 7 h 49

fatigue : 4 heures de dodo cette nuit 🙂 heureusement qu’un jour, je serai morte pour pouvoir dormir, dormir, dormir …

humeur :  molle

estomac : lait de soaj et tartines beurrées-confiturées 🙂 (framboise la confiture !)

condition physique : une heure de sport, cette semaine. Oui, je sais, je ne fais pas d’effort 😦

esprit : mou

boulot : en fait, j’ai noté que même la nuit je bosse puisque je rêve presque toutes les nuits de mon boulot

culture : Rodin, Jardins, Miss Carpenter, Hamon, Mélenchon et Macron

penser à : récupérer le cadeau

avis perso : c’est sympa quand tu vois que tes proches se décarcassent pour refleurir ton balcon ! Merci à vous

message perso : merci pour ce moment génial, hier soir ! J’ai adoré … cette nana est folle mais quel talent 🙂

amitié : hier soir, demain …

divers : je ne sais toujours pas si le couple de mésanges que j’observe depuis quelques jours niche sur mon balcon ou sur celui du voisin …

courses : faites

sortie  : demain, resto-rando

zic :

fin : 8 h 04

Cette semaine, je plaisante # 13

 

Tout d’abord, pardon à Agoaye qui me propose chaque semaine son projet que j’ai un peu zappé cette semaine. Alors, avec un peu de retard, je vais plaisanter 🙂 Mais qu’est ce que plaisanter ? Mon Larousse me dit que c’est :

  • Dire ou faire des choses pour amuser, divertir
  • Faire ou dire quelque chose qu’on ne prend pas au sérieux

Et je suis reine en ce domaine, je peux dire des atrocités que je pense réellement sur le ton de la plaisanterie ainsi tout le monde pense que je plaisante … mais moi pas toujours ! Et j’aime ce quiproquo que moi seule provoque 🙂

J’aime plaisanter avec mes ami(e)s sur tout les sujets possibles et imaginables ! Rire de tout et de rien.

Je plaisante avec mes collègues à la pause méridienne pour ne plus penser boulot pendant une heure 🙂

Plaisanter, en fait, est un moyen facile et pas cher de voir la vie en rose plutôt qu’en noir bien que l’humour noir est ce que je préfère tout comme la ouate – Nina, sors de mon corps :p –

Plaisanter fait du bien et devrait être remboursé par la sécu ! T’imagines pas les économies de médocs que l’on ferait si on plaisantait plutôt que de bouffer des cachets pour augmenter les dividendes des groupes pharmaceutiques mais là, je plombe l’atmosphère et ce n’est pas le sujet du jour 🙂

Plaisanter est aussi un moyen gentil de faire passer un message à quelqu’un. Dire une vérité avec un rire passe mieux qu’avec une claque !

Bref, plaisanter est le bien et fait du bien 🙂

Voilà, ceci est ma participation faite un peu à l’arrache pour le projet